Intérieur Design

Aménagement intérieur : les budgets à prévoir

Aménagement intérieur : les budgets à prévoir

L’aménagement intérieur peut occasionner diverses dépenses. Elles dépendent essentiellement de la nature des travaux à réaliser. La méthode avec laquelle le chantier est mené compte également. Ainsi, il y a quelques facteurs à prendre en considération pour déterminer le budget qu’il faut pour aménager l’intérieur d’une maison.

Le budget varie en fonction de la nature des travaux

La nature des travaux compte beaucoup. En effet, l’aménagement peut se contenter d’ajouter quelques éléments de décoration. Parfois, l’intérieur change complètement de look. Outre le type de chantier, le matériel utilisé et la main-d’œuvre comptent. Dans certains cas, il faut louer du matériel professionnel pour réaliser les travaux soi-même. Les prestataires facturent aussi l’éloignement et d’autres critères. Pour les grandes surfaces à aménager, il convient de faire appel à un architecte d’intérieur. Ce professionnel est habilité à déterminer s’il faut toucher aux murs ou nom. Il indique aussi lorsque le chantier demande une autorisation de la municipalité. Ses honoraires sont à intégrer au budget. Le tarif moyen est de 5000 euros. L’architecte peut prendre 12% de la valeur des travaux s’il prend le chantier en charge. Dans certaines situations, l’aide d’un décorateur d’intérieur ou éventuellement un designer pourrait être nécessaire. Les petites surfaces ont surtout besoin de ces spécialistes qui savent optimiser un espace réduit. Quoi qu’il en soit, le coût total d’un aménagement intérieur varie entre 350 euros et 5000 euros par mètre carré. La simulation prêt hypothécaire Belgique permet de connaître la somme que la banque pourrait octroyer. D’autres types de crédits sont aussi envisageables selon le montant total nécessaire au financement. En effet, il est aussi possible de déterminer les travaux à réaliser en fonction du budget. Le prêt personnel peut atteindre 75 000 euros tandis qu’un crédit sans justificatif est souvent plafonné à 3 000 euros.

Le type de travaux et le mode de réalisation

Chaque intérieur est unique. Ainsi, il serait imprudent de donner une estimation standard pour le budget d’aménagement. Certaines personnes ont besoin d’aménager les combles. Cet espace de vie complémentaire demande une bonne isolation. Il faudra également des ouvertures de type fenêtre de toit. Pour d’autres personnes, il faut transformer le dressing en salle de bain ou inversement. Dans le deux cas, les travaux nécessite l’intervention d’un maçon et d’un plombier. Un menuisier devrait aussi prendre part à la réalisation du changement. Ces professionnels sont à payer individuellement à moins de faire appel à un entrepreneur ou un décorateur qui se charge de tout. Cela dit, les bricoleurs avertis peuvent aussi se charger de la mission. Ainsi, la main d’œuvre est gratuite, mais il faut toujours du matériel. Parfois, il est nécessaire d’en louer. Pour aménager un dressing attenant à la chambre, il faudra prévoir entre 1 200 et 1 500 euros. S’il est question de remettre à neuf la cuisine, le prix au mètre carré pourrait dépasser rapidement le millier d’euros. Lorsqu’il faut aussi des équipements, la facture atteint les 8 000 euros. Pour l’installation d’une mezzanine, les travaux demandent au minimum 1 200 euros/m2. De plus, ce type de chantier demande parfois une autorisation.